Immobilier Nouméa
Accueil
Immobilier Nouméa
Présentation
Immobilier NC
Leçons
Immobilier défiscalisé
Vocabulaire
Promotions
Prononciation
Promotions
Culture
Outre-mer
Direct Pacifique immobilier Grammaire Direct Pacifique Investissement
Immobilier Pacifique
Exercices
Immobilier Pacific
Téléchargement
Immobilier Nouvelle-Calédonie
 
 
Eveil aux langues

  À quoi correspondent les mots om, melei et hadri ?

Il existe de nombreux locatifs spatiaux en nengone, environ une vingtaine, dont l’emploi varie en fonction du cadre de référence (terre/mer, intérieur/extérieur, haut/bas, sud-est/nord-ouest, etc.). Dans cette leçon, nous nous concentrons sur l’espace de l’énonciation, avec l’emploi des déictiques. Un déictique (du grec deiktikos « qui permet de montrer ») est un mot qui indique un repérage par rapport à la situation d’énonciation, c’est-à-dire, le moment ou le lieu où l’énonciateur produit l’énoncé. Par exemple, ici, là-bas, maintenant, demain, sont des mots à valeur déictique en français : les deux premiers indiquent un repérage spatial par rapport au lieu de l’énonciation (ici = à l’endroit où je parle ; là-bas = loin de l’endroit où je parle), les deux suivants un repérage temporel par rapport au moment de l’énonciation (maintenant = au moment où je parle ; demain = le lendemain du jour où je parle).

Le déictique [brown]omè [/brown] (ici) pointe ce qui est proche de l’énonciateur et [brown]melei [/brown] (là, près de toi/vous) désigne ce qui est proche de l’interlocuteur.[brown] Hadri [/brown] indique une direction transverse et peut être employé par défaut pour localiser une entité qui est loin de l’énonciateur et de son interlocuteur (là-bas).

Les déictiques peuvent apparaître directement en fonction sujet avant le prédicat ou avant la particule interrogative.

[brown]Ome nge ?[/brown] Ceci près de moi, qu’est-ce que c’est ?
[brown]Melei guceng. [/brown] Ça près de toi, c’est un sac.

[brown]Melei nge ?[/brown] Ça près de toi, qu’est-ce que c’est ?
[brown]Ome k’acen.[/brown] Ceci près de moi, c’est une montre.

Si les déictiques sont placés après un nom, ils sont parfois introduits par[brown] o[/brown]. C’est le cas en particulier pour [brown]melei[/brown].

[brown]Ac o melei nge ?[/brown] Cette chose-là, près de toi, qu’est-ce que c’est ?

Lorsqu’ils sont directement placés après le prédicat ou après la particule interrogative, les déictiques en fonction sujet sont précédés de ko. Il s’agit d’une combinaison de la marque sujet [brown]k-[/brown], sur laquelle nous reviendrons plus tard, et de la particule [brown]o[/brown].

[brown]Nge ko om ? [/brown] Qu’est-ce que c’est, ceci près de moi ?
[brown]Guceng ko melei.[/brown] C’est un sac, cela près de toi.

[brown]Nge ko melei ?[/brown] Qu’est-ce que c’est, ça près de toi ?
[brown]Nge ko hadri ?[/brown] Qu’est-ce que c’est, là-bas ?



Retour
  * Uniquement grammaire
 
 
 
 
 
Rapporter un propos ou une pensée avec ko

Yele ni bon ko Nina. « Bozu » ci ie ko « bonjour ». Bone ci ie ko bone roi. À quoi sert la particule ko ?




 
 
Télécharger les leçons
  Version texte
Télécharger les leçons
  Version audio
Ajouter les podcasts
  Itunes / Flux RSS
Ouvrir un compte
Prochainement
Avec la partiticipation de l'Université de la Nouvelle-Calédonie et l'Académie des langues Kanak et du ministère de la Culture et de la Communication.